famille22
 
Jusqu'à aujourd'hui, je ne proposais quasiment que des séances photos Lifestyle,
que ce soit pour les couples, grossesses, bébés, ou familles.
Pour ceux qui ne connaissent pas,
il s'agit de séances photos les plus naturelles possibles dans un lieu que vous affectionnez.  
Bien que l'idée soit de figer des expressions, des instants authentiques, mon rôle est de vous guider.
Je suis là  pour vous mettre à l’aise,
vous permettre un lâcher prise, et vous offrir de jolis souvenirs.

Un autre exemple par là -

famille10
 
 
En plus de ces séances lifestyle que je réalise actuellement,
je souhaite vous proposer un nouveau type de prestation.
 
 
Le documentaire familial.
 
 
Mais qu’est-ce que c’est ?
 
 
Le documentaire familial est une approche encore peu répandue en France,
de la photographie de famille.
Il s’agit de réaliser un reportage de votre vie au quotidien,
dans tout ce qu’elle a de plus « ordinaire ».
Depuis le lever du jour au coucher du soleil,
tous ces gestes, cette animation qui font de votre famille ce qu’elle est.
 
Quand on y pense, ça n’a rien de curieux comme approche, non ?!
 
Quand vous ressortez les vieux albums photos de vos parents, que regardez-vous ?
 
En ce qui me concerne,
j’aime regarder les petits détails,
la déco veillotte du salon de mes grands-parents,
les fringues d’époque de mon papa, un oncle en arrière-plan super mal coiffé,
le bazar dans une chambre,
la motocyclette de ma maman….oui oui elle avait une motocyclette !!
 
J’aime voir que mes parents étaient heureux,
aimés, entourés de leurs frères et sœurs à faire les quatre cent coups !
Que leurs parents leur apprenaient tout un tas de choses :
faire la sauce des pâtes,
changer une roue de vélo,
tricoter, jardiner….voyager !
 
 
J'aime voir les liens qui les unissaient,
des connexions, sous toutes leurs formes.
 
Ce sont exactement ces images que je souhaite transmettre à mes enfants !
 
C’est ce que j’expliquais récemment dans un groupe d’échange et de travail (Joyeux Bazar - Documentaire de famille) rassemblant de formidables photographes autour du documentaire familial et à l'initiative du collectif Joyeux Bazar. J'ai d'ailleurs eu la joie d'être publiée par ce collectif à l'occasion d'un projet intitulé "Un dimanche à 11h30". Et je les remercie!!
L'occasion avec ce projet de partager un peu de moi, pour les curieux, c'est par ici!!
 
Oui, j’ai compris récemment, avec les accidents de la vie,
que le temps passe vite, TRES vite !
Depuis, j’ai peur d’oublier, de ne pas avoir assez de souvenirs de ceux que j’aime.
 
 
Ça a été un déclic.
 
 
Alors, à présent,
je documente un maximum tous les petits
(et même les grands) moments de notre quotidien,
peu importe que l’on soit mal coiffé,
en pyjama, ou des miettes autour de la bouche !
 
Ceci afin que mes enfants puissent revivre plus tard ces émotions,
avec leurs propres enfants.
C’est en quelque sorte leur constituer un patrimoine sentimental, rempli de sensations et de papier jauni !
Le seul petit hic, c’est que je suis rarement sur les photos…
 
Alors s’offrir un reportage « documentaire familial »,
d’une demi-journée ou d’une journée,
c’est s’assurer capturer
 
 
TOUS les membres de votre famille
 
dans les moments vrais de votre vie.
De l’authentique,
une journée comme toutes les autres, sans mise en scène.
 
Le travail du photographe, en immersion totale et sans intervention,
est alors de révéler « artistiquement » la beauté de ces choses simples
et vous livrer vos plus beaux souvenirs de famille.
 
Si vous souhaitez en savoir plus,
que vous êtes intéressés par ce type de reportage, contactez moi !
Pour vos souvenirs, je m’occupe de tout !
 
Pour illustrer tout cela,
je vous propose, alors que commencent les vacances d’hiver,
de venir faire un tour sous le soleil de l’Italie.
C’est un article un peu particulier puisque cette fois, il parle de ma famille.
 
Nos vacances,
une tradition,
presque un pèlerinage tant je crois
à la force des souvenirs que nous y créons chaque année !
 
J'ai envie que mes enfants se souviennent
que les belles choses sont souvent au bout d'un long chemin
 
df1
 
df2
 
Mais dont les efforts sont récompensés!
 
Paisible, tranquille,
le village perché au sommet de la colline,
entouré de ses oliviers. 
 
Notre Lucinasco.
 
df2b
 
J'ai envie qu'ils se souviennent
que tout était déjà prêt pour nous accueillir, 
la pizza que mamie et papi avaient tant bien que mal dénichée
en bas, en ville,
 
df3
 
la vue, ce palmier
sans quoi nos vacances n'auraient peut-être plus l'air de vacances
 
df3b
 
Et qu'ici, on est comme on est, 
 
df4
 
df6
 
df7
 
Que Mamie est toujours au fin fond de la cuisine,
(un peu cachée, parce que Mamie, elle aime pas trop être sur les photos...), 
 
qu'elle se met en quatre pour préparer de bons petits plats
et que ce soit aussi les vacances pour nous, les grands!
 
df8
 
df9
 
df10
 
Et voilà que le petit dernier,
comme son papi,
fêtera un bon nombre de ses anniversaires dans cette petite salle à manger,
 
df11
 
df12
 
df13
 
df14
 
df16
 
df17
 
df53
 
df54
 
 
Et puis ils se souviendront que la tradition,
c'était aussi d'aller faire du manège en ville
 
df19
 
df20
 
df22
 
df23
 
et qu'ils boudaient quand ça s'arrêtait!!
 
df24
 
df25
 
Mais pas grave, on va trouver autre chose pour s'amuser!
C'est chouette, cette année là, il y avait aussi.....
 
df26
 
....la pêche aux canards!
 
df27
 
Et ils se souviendront de toutes les tactiques mises en oeuvre
 
df29
 
df30
 
 
Et de la fierté qu'ils avaient à les épingler ces canards là!! 
(Papa aussi, il était fier de son grand!)
 
 
df31
 
 
 
Je suis contente qu'ils puissent se souvenir qu'ils étaient curieux,
pendant qu'on montait à Santo Stefano, 
à toujours vouloir "savoir ce qu'il y avait derrière!!"
 
df32
 
Derrière, il y avait des jardins bien gardés!
Mais dont on profitait des luxuriantes récoltes,
 
Parce que Papi, c'est le copain de tout le monde ici, alors on était gaté!
 
df33
 
 
Puis ils se souviendront du lac, de ses poissons, tortues
et saules pleureurs
 
df34
 
df35
 
df36
 
 
aussi que la tradition,
c'était de balader jusqu'à la Maddalena
pour y faire un pique-nique.
 
df37
 
et qu'il faisait chaud pour aller tout là-haut!
 
df38
 
df39
 
 
Puis, ils se souviendront que leur cousine,
elle,
ce qu'elle aimait c'était faire des bouquets! 
Alors on s'arrêtait quelques fois en chemin
pour observer, sentir et cueillir
 
df40
 
df41
 
df42
 
 
Ca permettait aussi de se rendre compte du chemin parcouru
et de ce qui restait à faire,
parce qu'en cherchant bien, on l'apercevait la Maddalena!
 
 
df43
 
df44
 
 
Et puis voilà, enfin,
notre petit paradis,
sous les chênes, 
un endroit rien que pour nous
 
df46
 
df47
 
df48
 
df50
 
df51
 
df52
 
 
 
Ils se souviendront encore
que l'on était bien reçu chez la cousine de Papi,
 
df58
 
df59
 
df60
 
df61
 
df62
 
 
Et qu'on chassait le sérieux!
 
df63
 
df66
 
df64
 
 
Ah non, quelques fois, on est sérieux!
 
df67
 
df55
 
df57
 
 
Bref que les vacances entre cousins,
c'était bien!
 
 
df56
 
 
Enfin, ils se souviendront que cette année là,
le séjour avait été intense, bien rempli,
et que la veille du départ, ils étaient trop fatigués!!
 
Mais que Maman et Papa ne pouvaient pas partir
sans être monter à la Cappelletta,
parce que c'est la tradition.
 
df68
 
df69
 
df70
 
 
Et que Maman et Papa ne sont pas allés
jusqu'au sommet du Monte Acquarone, ce jour là, 
soulever les grosses pierres qui cachent les coccinelles!
Parce que ce souvenir là,
ils ont maintenant envie de le partager qu'avec leurs petits garçons ;)
 
Alors, il nous tarde l'été prochain!
 
df71
 
 
Si cela vous plaît, que vous êtes tentés par l'expérience,
je serai votre photographe de famille!